Soins naturels poules : rhume, parasites, pertes de plumes…

Nos amies les poules sont un formidable « atout naturel », qui nous apportent des oeufs, et un sacré coup de main au jardin ! A nous de les aider quand elles en ont besoin, par des méthodes que nous offrent la nature.

Rhume des poules / Coryza

Votre poulette éternue, semble ronronner (ou semble encombrée, comme si elle était envahie de glaires, atteinte de bronchite) ? Il se peut qu’elle soit malade, suffisamment pour consulter un vétérinaire voire pour l’isoler. En effet, on craint toujours les épidémies contagieuses qui peuvent décimer tout un élevage, voire contaminer l’homme. C’est le cas du Coryza, qui nécessite de consulter le vétérinaire. Si le traitement ne change rien, assurez-vous d’avoir tout mis en place pour que les poules prennent le traitement (l’antibiotique est dilué dans l’eau, ne leur laisser pas boire autre chose que leur traitement !).

L’échec du traitement antibiotique montre un état fragile de la poule, un peu comme un humain fait une crise d’allergie lorsqu’il est épuisé. Le rhume de la poule peut alors être assimilé à une manifestation d’une fatigue générale, due à la mue ou à l’humidité par exemple. Essayez ces quelques soins naturels pour poules :

  • Pour 2 poules : couper 4 gousses d’ailles en tranches et laissez-les infuser dans 1/2 bouteille d’eau. Quinze minutes avant leur repas (ou avant les 2 repas si vous voyez qu’une fois par jour n’est pas suffisant), trempez vos restes de tables ou biscottes ou du pain ou tout autre aliment capable de se gonfler d’un liquide, dans l’eau contenant l’ail. L’ail est un formidable traitement naturel pour les poules (pour l’homme aussi), comme antibactérien, antifongique, antiviral. Que demander de plus ?? :-D. Suivez le traitement autant que de besoin. Certaines poules en ont besoin tout au long de l’année.
  • Permettez à vos poules de se sécher en cas de pluie, de rester au sec : un petit abris pour éviter la pluie peut les aider. Un paillage permet au sol d’être moins détrempé.
  • Vérifiez l’étanchéité de votre poulailler : même s’il est conseillé de laisser une ventilation naturelle ou avec un appareil, assurez-vous que la pluie ne vient pas tremper vos poules pendant leur sommeil, ni leur paille.

Parasites

Puces, poux rouges, poux tout court… vers du système digestif… Les parasites externes adorent les animaux, et particulièrement les poules, grâce à leur beau plumage bien chaud. Les parasites internes (vers) adorent manger vos restes et le grain :-D.

Vers

Je ne saurais que vous conseiller le vermifuge naturel que j’utilise une fois par mois, elles adorent ça, il ne me coûte pas cher, elles n’ont jamais eu de ver… Tout le monde est content ! Il est composé uniquement d’actifs naturels : le VERM-X. C’est sa composition en ail et thym, mais aussi en menthe poivrée, fenouil, cannelle, ortie, anis qui permettent aux vers de trouver la sortie !

Si vous préférez soigner vous même vos poules, en traitement comme en prévention, laisser infuser de l’ail (4 gousses) + 1 branche de thym dans 1/2 bouteille d’eau, et imbibez-en la moitié de l’alimentation que vous leur donnez (préférez les biscottes ou le pain). Vous êtes ainsi, sûr qu’elles vont consommer votre breuvage ! Car rares sont les poules qui vont boire toute l’infusion que vous leur mettrez en guise d’eau… Donc si vous avez essayé de faire boire un traitement à vos poules en vain, suivez mon conseil.

Parasites externes : poux, puces, mites, poux rouges…

Il est primordial de renouveler ces traitements 2 fois par semaine, sinon ils sont inefficaces !

Cendre de bois

La cendre de bois est votre meilleur allié (enfin, meilleur allié de vos poules!) en prévention des parasites. Elles doivent pouvoir se rouler dedans. Saupoudrez un endroit au sec, là où elles aiment se rouler, en abondance. La cendre doit être sans aucun bout de charbon pour ne pas répugner votre poule la plus exigeante ! La cendre est un insecticide reconnu, d’ailleurs les gaulois s’en servaient comme savon ! Vous pouvez aussi en mettre sous la litière, dans les pondoirs sous la paille, car elle repousse vraiment les parasites. Cela ne fonctionne pas ?

Poudre de Terre de Diatomée

Passez à l’étape supérieure avec la terre de Diatomée Amorphe / Non chauffée / Non calcinée (car il existe d’autres sortes de Terre de Diatomée). Vous pouvez l’appliquer sur les poules, sous leurs plumes surtout, et partout où elles passent, sans oublier les pondoirs, perchoirs, poulaillers, litières… Elle tue les insectes lorsqu’ils se déplacent dedans. Cela reste un traitement 100% naturel adapté aux poules.

Lotion à l’huile essentielle

Beaucoup recommandent l’huile essentielle de lavande contre les parasites. Pour avoir testé l’HE d’Arbre à Thé (Tee Tree) sur mes chats, je peux vous dire que c’est radical et non nuisif). Je n’hésiterai pas à l’utiliser sur mes poules en cas d’invasion de parasites, car c’est un traitement naturel redoutable.

Recette pour 2 poules :

  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande ou de Tee Tree ou 5 gouttes de chaque, versées dans une cuillère à soupe de miel. Bien mélanger.
  • Verser le mélange bien dilué dans 1 litre d’eau, que vous versez dans un récipient de la taille d’une casserole par exemple, pour pouvoir tremper vos mains dedans et frictionner les poules, sous les plumes. EVITER LE VISAGE ET LE CLOAQUE, les huiles essentielles peuvent brûler les muqueuses.

 

Laisser un commentaire