Faire du pâté pour chat, mes astuces !

Si vous avez entre vos pattes depuis quelques années un ou plusieurs chats, vous avez sans doute remarqué leur tendance à bouder leur gamelle… De pâté, puis de croquettes, puis les deux. Nous sommes plusieurs à se poser la question de ce qui compose les pâtés que l’on sert à nos chats, voire même à douter de leur qualité… A tel point que certains, comme moi, passe à la vitesse supérieure.

Composition du pâté pour chat

Si le chat est omnivore, il a tout de même besoin de protéines en grande quantité, que ce soit en viande ou poisson. Vos petits plats pour chat faits maison seront donc la combinaison de viande ou poisson et de légumes, avec pourquoi pas un peu de riz pour apporter un peu de consistance. Enfin, si votre chat veut bien le manger, car les miens n’en veulent pas !

  • 60% de viande ou poissons
  • 20% de légumes
  • 20% de riz

Attention aux aliments interdits ou à éviter !

Quelques recettes maison

Le pâté pour chat fait maison se décline à l’infini. Non je blague ! Votre chat fera le difficile, refusera à tour de rôle les ingrédients que vous lui proposerez, sauf quelques-uns. Le chat se lasse vite. C’est ainsi !

Poulet / haricots verts

Filet de poulet cuit à la poêle, dans un peu de beurre. Mixer avec des haricots verts (en boite si vous n’avez pas le temps de les équeuter!). vous pouvez remplacer le poulet par de la dinde. L’avantage de cette recette est qu’elle demande peu de préparation. Pour faire un pâté pour chat économique, choisissez un poulet à rôtir, bon courage pour couper les parts de viande !

Maquereau ou thon ou sardines / petits pois carottes

Les chats en raffolent, en petite quantité et peu fréquemment. Inutile d’acheter de grosses boites donc ! D’autant plus que cela n’est pas bon pour leur santé s’ils en abusent, à cause de la forte teneur en sel.

Encore plus rapide que la recette précédente, vos n’avez qu’à mixer le tout, et le tour est joué !

A utiliser en petite quantité

Il serait dommage qu’en cuisinant du pâté pour chat vous le rendiez en mauvaise santé…

Le lard, les poissons en conserve, les plats préparés pour humains etc : tout ce qui contient beaucoup de sel ou beaucoup de matières grasses est à limiter à de faibles portions.

Pour varier vos menus, vous pouvez aussi ajouter à votre mixture, le jus des plats que vous cuisinez pou vous-mêmes (sauf s’ils piquent !).

 

 

Laisser un commentaire