Castration du chat

Il y a bien des raisons d’envisager la castration de son chat. Enfin, de faire castrer, je pense que ce n’est pas vous qui le ferez…

Pourquoi faire opérer votre chat?

Pour qu’il ne salisse pas votre logement en urinant partout : en effet, c’est la première raison qui motive les gens à choisir la castration pour chat. La propreté étant un véritable challenge dans certaines familles, la méthode radicale est souvent envisagée. Mais elle ne suffit pas… Ensuite, si vous avez une femelle à la maison et que vous ne souhaitez pas vous retrouver avec une famille féline plus grande que la vôtre, il faut soit castrer le mâle, soit stériliser la femelle.

L’opération et les suites de la castration du chat

Vous ne vous rendrez compte de rien en récupérant votre matou. Ah bien sûr il en aura des plus petites, mais à part ça, il urine, il remange, et peut aussi avoir des érections. Sauf que celles-ci ne donneront rien de plus… En effet, la castration du chat consiste à lui retirer les testicules de manière très minutieuses, si bien que vous ne voyez aucune trace de l’acte chirurgical. Il peut toutefois y avoir des complications comme l’infection : elles ne constituent pas une maladie particulière, mais bel et bien des effets indésirables connus.

A quel âge et à quel prix?

Généralement, c’est à partir de l’âge de 6 mois que les vétérinaires acceptent de pratiquer la castration du chat. C’est la première intervention subie, mais normalement le chat est déjà connu pour avoir fait ses vaccinations quelques mois auparavant. Les tarifs peuvent varier, vous vous en doutez, comptez donc entre 50 et 100€ tout compris : consultation et chirurgie.

 

Une intervention fréquente

La castration est quasiment systématique pour les chats domestiqués. Pratiquée dans leur plus jeune âge, elle rassure le propriétaire quant à la propreté de l’animal : en effet, la stérilisation du mâle est considérée comme une aide majeure pour l’aide à être propre. On estime qu’il a tendance a beaucoup plus uriner lorsqu’il n’est pas castré, car il tient à marquer son territoire! Ne culpabilisez donc pas en organisant cette intervention chez le vétérinaire, vous n’êtes pas les seuls! Juste une précaution à prendre pour l’avenir : veillez à ne pas laissez votre chat trop manger, car une fois castré, il va avoir tendance à prendre du poids. Or on le sait, un gros chat risque d’avoir des problèmes de santé, montre une mortalité plus élevé  un âge moins avancé.